UGO ROBERTO

Du figuratif à l’art cinétique

UGO ROBERTO aime se qualifier lui-même de Visual-Remixer.

Ingénieur de formation, passionné d’infographie, UGO ROBERTO recherche une approche volontairement différente des arts plastiques. Les défis techniques le passionnent. Après un passage par les académies libres, il est immédiatement attiré par les possibilités de mixage du classicisme avec les potentialités visuelles actuelles, ainsi que par l’adjonction de nouveaux matériaux.

Sa démarche nait souvent de l’émotion d’une image bien réelle, qu’il déstructure et décolorise pour la faire réapparaitre sous des traits plus fascinants et dans des nuances subtilement choisies. Une fois transférée sur la toile, une recherche d’effet 3D et l’ajout de matériaux tel que le plexiglas est une étape fondamentale dans la démarche de l’artiste. Après cette mise en place, le travail est rehaussé, de façon plus traditionnelle, à la peinture à l’huile ou acrylique.  L’ensemble serti dans ou sur un support soigneusement adapté, laisse enfin apparaitre l’œuvre d’art dans toute sa complexité et sa profondeur.

Dans la série « between the shades » exposée, UGO ROBERTO cherche à présenter la contradiction entre le besoin des individus à montrer leur beauté, leur égo, tout en cachant leur « moi » profond. Il donne ainsi aux spectateurs la possibilité de percevoir différemment la personnalité du sujet en se déplaçant légèrement pour modifier l’angle de vue.

%d blogueurs aiment cette page :